Les volets battants, tradition et durabilité

Si les volets roulants sont aujourd’hui souvent préférés aux volets battants, ces derniers restent appréciés pour des travaux de rénovation ou des habitations à l’architecture traditionnelle. Outre l’esthétique, ils ne manquent pas d’attraits en termes de résistance et de durabilité.

Les volets battants sont composés de panneaux fixés sur le mur extérieur de la maison par des gonds, sur lesquels ils pivotent pour venir obstruer l’ouverture. Ils s’ajustent facilement en largeur comme en hauteur et conviennent donc à la majorité des fenêtres, y compris aux baies vitrées. Ils peuvent également être utilisés pour protéger une porte d’entrée ou de service.
Ils peuvent être pleins ou persiennés : dans ce dernier cas, les lames sont espacées afin de laisser passer la lumière. Ce type de volet est particulièrement apprécié dans les régions ensoleillées, puisqu’il permet de se protéger de la chaleur sans plonger la pièce dans le noir. Il facilite également une ventilation naturelle.

Choisir un volet battant

Un volet, plusieurs modèles

Le matériau

Traditionnellement, les volets battants pleins sont en bois, un matériau esthétique, résistant et qui présente des performances thermiques très intéressantes. Toutefois aujourd’hui bien d’autres matériaux peuvent être proposés : en PVC, plus facile d’entretien (et donc les nouveaux revêtements imitent parfaitement le bois), en aluminium, plus résistant aux intempéries, composite, pour combiner les avantages de plusieurs matériaux (le plus souvent PVC et bois).
Les volets persiennés quant à eux existent également en métal : ces modèles sont particulièrement résistants et sont généralement recommandés pour les fenêtres en rez-de-chaussée.

Tous ces matériaux sont disponibles dans une large palette de couleurs, de la plus classique (bois brut) aux plus fantaisistes. A noter que selon les régions, des couleurs peuvent être imposées ou interdites : pensez à vous enseigner sur les règles d’urbanisme en cours dans votre localité !

Le type de barres

Un volet battant plein peut se présenter sous 3 modèles, qui dépendent du type de barre et de la façon dont elles sont placées :

  • A pentures : 2 barres en fer sont fixées en haut et en bas du volet afin de maintenir les lames entre elles. Elles sont placées à l’extérieur du volet et sont donc invisibles quand le volet est ouvert.
  • A barres simples : tout comme les pentures, les barres sont placées en haut et en bas, mais elles sont du même matériaux que le volet et sont fixées à l’intérieur.
  • En Z ou écharpes : les 2 barres en haut et en bas du volet sont reliées par une troisième placée en diagonale, formant ainsi un Z. C’est la solution la plus résistante.

Les avantages du volet battant

  • Facile à installer : ils se fixent simplement sur la maçonnerie existante, les travaux d’installation sont donc réduits.
  • Sécurisant : une fois fermé, le volet battant est difficile à crocheter, il est donc efficace contre les tentatives d’effractions. D’autant plus qu’il peut être renforcé grâce à des systèmes de barres ou de crochets.
  • Isolant : en venant obstruer toute la fenêtre, ce type de volet garantit une bonne isolation thermique et acoustique, surtout s’il s’agit d’un modèle en bois.
  • Economique : tout dépend bien sûr des matériaux et des modèles, mais le volet battant est généralement moins onéreux qu’un volet roulant.

Parmi les principaux défauts du volet battant, on notera que sa motorisation peut-être compliquée. Elle est possible sur des volets pleins (mais pas sur des persiennes), toutefois elle demande un équipement important, parfois peu discret et souvent onéreux. A qualité égale, se tourner vers des volets roulants pourra alors être plus avantageux.

Pour choisir des volets battants en Haute-Savoie, remplacer ceux existants ou comparer ses caractéristiques avec celles des autres types de volets , n'hésitez pas à nous contacter !

Copyright © 2016 Menuiserie FOTI - Tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Mise à jour WSB - Mentions légales - Plan du site