Comment choisir vos fenêtres

Une fenêtre à plusieurs utilités : elle isole l'habitation en la protégeant du froid et de l'humidité ainsi que des sons extérieurs, elle apporte de la luminosité à l'intérieur des pièces, elle contribue à l'esthétique de la façade. Bien choisir ses fenêtres, c'est garantir son confort au quotidien et réaliser des économies de chauffage et de climatisation. Cet achat doit donc être réfléchi !

A noter que les fenêtres font l'objet d'une réglementation : pour les habitations neuves, les surfaces vitrées doivent représenter un sixième de la surface habitable!

Conseils pour le choix des fenêtres

Les points à vérifier avant d'acheter une fenêtre :

  • Quelles sont ses performances thermiques et accoustiques?

Un mauvais choix de fenêtre ou une menuiserie trop ancienne, c'est jusqu'à 15% de perte d'énergie. Afin de savoir si une fenêtre est suffisament isolante, il faut vérifier le classement AEV. A titre d'indication, celui-ci doit être inférieur ou égal à 1,8.
D'autres critères techniques, tels que la transmission solaire ou la transmission lumineuse, sont à prendre en compte également pour une fenêtre qui conserve la chaleur en hiver et le frais en été.

La fenêtre contribue également à l'isolation accoustique. Si votre habitation est située dans une zone bruyante, à proximité d'un axe routier et ferroviaire par exemple, il convient de faire particulièrement attention à l'indice Acotherm, qui classe les menuiseries selon leurs performances acoustiques.

  • Le matériau, quel casse-tête!

PVC, bois, alu... Il n'existe pas de matériau idéal, tous ont un certain nombre d'avantages mais aussi quelques inconvénients, ce qui ne facilite pas le choix!

A l'heure actuelle, la fenêtre la plus vendue est celle en PVC. C'est un matériau économique et écologique, qui présente de très bonnes performances isolantes et qui ne demande aucun entretien. Elle est un peu moins intéressante en terme d'esthétisme, et est d'ailleurs parfois interdite dans certains lotissements ou zones protégées. Toutefois, de nouvelles techniques de fabrication permettent de proposer un choix de couleurs de plus en plus large.

Le bois a l'avantage d'être naturel et d'apporter un aspect chaleureux et élégant à l'habitation. Il résiste bien aux tentatives d'infraction, s'adapte bien aux fenêtres hors-normes (dans le cadre de chantiers de rénovation notamment) et garantit une excellente isolation thermique et accoustique.
Son seul défaut : il est plus sensible aux agressions extérieures (pluie, insectes, champignons...) que les autres matériaux. Il convient donc de le traiter tous les 10 ans environ pour prolonger sa durée de vie.

Les fenêtres en aluminium sont souvent choisies pour leur aspect design qui s'accordent parfaitement aux architectures contemporaines. Elles offrent une excellente luminosité et sont faciles à entretenir, mais sont moins intéressantes d'un point de vue thermique que le bois et le PVC.

Une bonne alternative est d'opter pour une fenêtre mixte, qui allie les intérêts de deux matériaux, sans leurs inconvénients! PVC / bois, bois / alu, alu / PVC, il existe de nombreux alliages selon les fabricants.

  • Simple, double ou triple vitrage?

Le simple vitrage, très mauvais isolant thermique, n'est presque plus utilisé.

Le double vitrage est la solution la plus fréquente. Deux types de fabrication existent. La plus classique est composée de deux vitres séparées par une lame d'air. L'air peut être remplacé par un gaz, pour une meilleure isolation et donc des économies de chauffage garanties.

Le triple vitrage est quant à lui constitué de trois parois en verre et de deux lames de gaz. Toutefois cette dernière solution est moins intéressante en termes de luminosité. Le triple vitrage est aussi plus lourd et ne convient donc pas à tous les encadrements.

  • Quelle ouverture vous correspond?

Là encore, le choix est grand. Fenêtres à la française (qui s'ouvrent vers l'intérieur), à l'anglaise (ouverture vers l'extérieur), à soufflet (ouverture horizontale), basculantes, pivotantes... Il existe plus d'une dizaine de modes d'ouvertures!
A choisir selon chaque pièce : ainsi une fenêtre à soufflet est pratique dans une pièce humide telle que la salle de bain, moins dans une pièce à vivre. Les vitres coulissantes sont adaptées aux pièces étroites, tandis que la fenêtre basculante est souvent utilisée sous les combles.
Pensez également aux baies vitrées dans les pièces exposées au soleil ou de plein pied : elles apportent de la luminosité et permettent d'aller et venir facilement entre la maison et le jardin ou la terrasse.

Remplacer ses fenêtres : les autres conseils du Réseau Arteba

Copyright © 2016 Menuiserie FOTI - Tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Mise à jour WSB - Mentions légales - Plan du site